Appel intersyndical CNA, UJA Paris, SAF Paris

26 juin 2014

GREVE TOTALE

LE 26 JUIN 2014 A PARIS

 

La Garde des Sceaux s’était engagée à présenter en mars 2014 une réforme revalorisant l’aide juridictionnelle.

Aujourd’hui, non seulement cette réforme est enterrée, mais, en outre, malgré nos protestations répétées, la Chancellerie envisage désormais d'instaurer une taxe sur le chiffre d’affaires des cabinets pour financer l'aide juridictionnelle.

Cela est inacceptable. Que dirait-on si l’état décidait de faire peser le financement de la sécurité sociale sur les médecins ?

Les arbitrages budgétaires seront rendus par le gouvernement dans les prochaines semaines. Il est urgent d’agir.

Le Conseil National des Barreaux a appelé, au cours de sa dernière assemblée générale, à une nouvelle journée nationale totale de grève le jeudi 26 juin 2014.

Les mesures suivantes ont été décidées et proposées aux Bâtonniers qui sont chargés de les mettre en œuvre :

• Cessation totale des activités et grève des audiences ;

• Suspension de toutes les désignations par les bâtonniers au titre des missions civiles, pénales et administratives, des permanences et des consultations gratuites ;

• Manifestation en robe sur les marches du Palais ;

• Organisation de points presse avec les médias locaux.

Nous CNA, SAF-Paris et UJA de Paris nous associons à cet appel à la mobilisation.

La prise en charge des plus démunis suppose de développer l’accès au droit, ce qui ne peut se faire à budget constant.

 

Mobilisons-nous pour une justice de qualité pour tous !

 

Participons à la grève totale des audiences le 26 juin et rassemblons nous à 12h sur les marches du palais !